Epigrammes d'Oscar Wilde

 

oscar-wilde2.jpg

 

- Le monde est un théâtre, mais la pièce est mal distribuée.

- Les dieux son étranges. Ce n’est pas uniquement de nos vices qu’ils font des instruments pour nous châtier. Ils nous mènent à la ruine par ce qu’il y a en nous de bonté, de douceur, d’humanité, d’amour.

- Il n’y a en ce monde que deux tragédies. L’une est de ne pas obtenir ce qu’on désire et l’autre est de l’obtenir.

C’est parce que l’humanité n’a jamais su où elle allait qu’elle n’a jamais été capable de trouver son chemin.

- Assurément, la Nature a de bonnes intentions, mais, comme l’a dit un jour Aristote, elle est capable de les réaliser.

- Je ne remets jamais au lendemain ce que je puis faire le surlendemain.

- Les mots sont impitoyables.

- Toute la matinée, j’ai corrigé les épreuves de l’un de mes poèmes et supprimé une virgule. Dans l’après-midi, je l’ai rétablie.

- Elle est parfaitement monstrueuse, dit enfin lord Henry, cette façon qu’ont aujourd’hui les gens de dire derrière votre dos des choses absolument vraies.

- A la mort de son troisième mari, ses cheveux, de chagrin, sont devenus blond doré.

- Les couchers de soleil sont tout à fait démodés.

- Je ne voyage jamais sans mon journal intime. On devrait toujours avoir quelque chose de sensationnel à lire dans le train.

- Il possède une de ces natures terriblement faibles qu’il est impossible d’influencer.

- Une chose n’est pas nécessairement vraie parce qu’un homme meurt pour elle.

- La mode est ce qu’on porte soi-même. Ce qui est démodé est ce que portent les autres.

- Quand les gens sont d’accord avec moi, j’ai toujours l’impression que je suis dans mon tort.

- Etre naturel est une pose très difficile à garder.

- La caricature est le tribut que la médiocrité rend au génie.