Taré

 

 

Tous les matins avant de partir au travail, François me laissait toujours un petit mot stupide du style "Téléphone-moi au bureau si j'y suis". Je me disais que quelque part il était un peu débile pour engendrer de telles inepties.

A la fin je n'y prêtais plus aucune attention, à lui non plus du reste.

Un jour, il m'a écrit : "A ce soir si je rentre".

Il n'est jamais revenu...

Il était vraiment taré ce type !