Absence

 

 

Absence longue en mon cœur

Présence rare du bonheur.

Loin le chemin

Tard le matin.

Les journées, les années effacées,

Subsiste le vide, égarée.

Instant de souffrance,

Moment d’indifférence.

Le cœur n’est pas un corps,

Un moteur avec une mort.

Croire encore.

Vouloir plus fort.

Un détour

Ton retour

Ici ou ailleurs

Notre heure.