Au nom de la rose

 

22.05.2010-010.jpg3.jpg

 

Au nom de la rose

Toute fraîche éclose,

Je m’en vais danser

Et les senteurs humer.

Célébrer le jasmin et le lilas

Qui ont chassé les derniers frimas,

Cueillir les tulipes et les jonquilles

Dont les têtes au vent vacillent,

Le perce-neige et le forsythia

Dans la pureté de leur éclat,

Les crocus surgis dans la prairie

Aux côtés de l’ancolie et du muscari.

Fêter l’air nouveau avec la décence

Dont est digne cette renaissance.

Saluer le soleil et le ciel bleu,

Le chant de la mésange et du rouge-queue,

Les voltiges de l’hirondelle,

Des papillons et des sauterelles.

S’enchanter des premières chaleurs,

Bienfaitrices pour le corps et le cœur.

Profiter des jours qui rallongent,

Des envies d’évasion qui rongent,

De la lumière neuve qui éblouit,

Masquant nos attentes et nos soucis,

La lenteur de l’hiver,

Ses atteintes et ses revers.

Penser que cela continue demain,

En beau, en mieux, à l’été moins loin.